S’asseoir ensemble, un temps méditatif

Le 1er novembre 2018, dans le cadre de la Fontaine aux Religions, a été organisé au centre bouddhiste Kalachakra, dans le 10ème arrondissement, l’événement

S’ASSEOIR ENSEMBLE

Un temps méditatif pour être plus présent à soi, aux autres, à l’autre

préparé sur la base de trois sensibilités : agnostique, bouddhiste, catholique.

Méditation de la pleine conscience

L’ouverture à l’autre, l’amour, passe notamment par le renforcement de notre capacité de présence, d’observation silencieuse et non jugeante de nous-même (nos pensées, émotions, ressentis) et des autres dans leurs façons d’être,  leurs comportements, leurs représentations.

Bouddhisme tibétain; méditation sur le développement de l’amour universel

Puisque nous ne croyons pas à  un dieu créateur, nous devenons notre propre créateur. Nous  pouvons  donc utiliser  notre imagination pour devenir l’amour pour soi et pour les autres, et ainsi créer la cause d’éveiller ces états d’être dans le futur .

Lecture d’un texte de l’Evangile selon Saint Luc

L’appel des disciples dans l’évangile de Luc (Lc 5, 1 11) nous a permis de méditer sur notre chemin vers les autres. Cette rencontre avec Jésus qui demande aux pécheurs d’avancer au large dans les eaux profondes du lac nous interroge. En suivant le texte, nous passons en revue nos obstacles, nos désirs, et les moments de grâce qui nous amènent à aller vers tous.

Entre chaque temps, Albane Beugnon joue à la flûte de très beaux intermèdes musicaux.

L’auditoire échange ensuite, en petits groupes, sur l’expérience qu’ils/elles viennent de vivre.

Le délicieux buffet indien végétarien est offert par des membres de la communauté tamoule.

Les trois personnes à l’origine de l’initiative :

Isabelle Rambaud-Carassus, Vénérable Elisabeth, Père Bernard Maes

Manifestement, un événement à reproduire !

 

Réseaux sociaux

    Fête de quartier du 23 juin 2018: respect et tolérance avec la Fontaine aux Religions

    Le conseil de quartier organisait le 23 juin 2018 une fête dans le 11ème arrondissement, rue Saint Maur et rue Duguerry.

    La Fontaine aux Religions y tenait un stand. Nous voulions y affirmer la volonté d’ (encore) mieux ensemble dans ce quartier pluriel, où se côtoient catholiques, protestants, orthodoxes, musulmans, juifs, bouddhistes, athées,agnostiques…entre autres!

    Nous y avons distribué un document d’information sur notre association et l’indispensable dialogue inter-religieux et inter-convictionnel qu’elle promeut depuis plus de 15 ans. Pour accéder au texte diffusé, cliquez ici. 

    Un jeu des religions y était proposé, relatif à 7 religions et à la laïcité. De nombreux passants dans la fête y ont participé. De leur part, aucun signe négatif ou d’hostilité ne se manifeste. La tolérance vis à vis des croyances et des convictions de l’autre est de mise. C’est rassurant.

    Patrice Obert, président de l’association, propose ici des questions sur les religions.

    Elisabeth Drukier, directrice du centre bouddhiste Kalachakra, pose là des questions sur la laïcité. 

    Nos amis de la mosquée Omar, avec Cheikh Achour, imam de la mosquée, participent au stand avec de délicieux gâteaux orientaux et une agréable citronnade.

    Et père Bernard Maes participe, à la batterie, à l’orchestre de jazz qui joue devant l’église!.

    Photo de famille plurielle avec des responsables et amis de la Fontaine aux Religions, Grace Gatibaru, pasteure, Vénérable Elisabeth, Cheikh Achour.

    Fête, respect et tolérance, moment agréable dans le contexte actuel.

    Réseaux sociaux

      Dialogue avec les comédiens de la pièce « Vendredi 13 »

      Une équipe du Théâtre de la Reine Blanche dans le 18ème a invité La Fontaine aux Religions à voir leur pièce VENDREDI 13, de Jean-Louis Bauer, et à échanger avec la metteuse en scène et les comédiens. Ils avaient vu sur notre site internet notre mobilisation après les attentats du 13 novembre 2015 et son lien avec leur pièce de théâtre.

      © Théâtre de la Reine Blanche

      Le 15 février 2018 dernier, un groupe d’amis de La Fontaine aux Religions a assisté au spectacle qui se déroulait autour de la tombe d’une jeune musulmane tuée lors des attentats du vendredi 13 novembre dans un bar voisin du Bataclan. Son copain Jonas, juif, joué par Loïc Lemanac’h, lui parle et la jeune femme  » en vision « , Leila, jouée par Amina Boudjemline, lui  répond. Entre Jonas et Djibril, le frère de la jeune fille, joué par Mayel Elhajaoui, la tension frise le meurtre, tandis que Lucie devenue Amina, la copine de Djibril, catholique convertie à l’islam par amour, jouée par Margot Van Hove, se confie à son amie décédée.

      © Théâtre de la Reine Blanche

      L’auteur et sa femme, qui assure la mise en scène, ont perdu dans les attentats six personnes qu’ils connaissaient, dont une jeune fille, qui était comme leur fille adoptive. C’est de cette douleur qu’est sortie cette pièce.

      La discussion, en fin de soirée, autour d’un verre, fut l’occasion d’échanger avec la metteuse en scène et les comédiens. Ce fut aussi le moyen de s’apercevoir que leurs parcours personnel les plaçaient en homothétie des personnages qu’ils jouaient. Ainsi de cette jeune actrice, de père algérien et de  mère normande, qui nous avait touché par ses chants ; ainsi de l’acteur qui joue le frère, sur scène dur et rude, qui s’est révélé être un marocain musulman qui par amour pour sa fiancée catholique, avait accepté de passer par la case  » église  » pour leur mariage.

      Beaucoup d’émotion et de bienveillance durant cette soirée.

      Réseaux sociaux

        Un partenariat original: la Maison des Métallos et la Fontaine aux Religions

        Le 16 octobre 2017, la Maison des Métallos et la Fontaine aux Religions ont co-organisé une réunion débat sur le thème BESOIN DE SPIRITUALITE ? PAROLES DE QUARTIER.

        ©ml

        La Maison des Métallos, située 94 rue Jean-Pierre Timbaud, où avait lieu la réunion, est un important établissement culturel de la ville de Paris, organisant des évènements artistiques (théâtre, danse, photographie…) et des rencontres [www.maisondesmetallos.paris].
        Le point de départ du débat ne fut pas la parole d’experts mais la parole d’habitants. La Fontaine aux Religions avait interviewé une vingtaine d’habitant(e)s du quartier de sensibilités très différentes : agnostiques, athées, catholiques, juifs, musulmans, protestants.

        ©ml

        Les participant(e)s au débat, une soixantaine, eux(elles)-mêmes d’horizons très diversifiés, croyant(e)s et non croyant(e)s, exprimèrent leur ressenti à partir du vécu des habitant(e)s interviewé(e)s.
        L’échange se déroula en deux temps :
        – dans notre société matérialiste, quels besoins de spiritualité ou de quête de sens ?
        – dans notre quartier, très pluriel, quel dialogue? quel vivre ensemble ?
        Le débat fut animé par Philippe Mourrat, directeur général de la Maison des Métallos, et Patrice Obert, président de la Fontaine aux Religions.

        ©ml

        Les paroles des habitant(e)s ont été lues par Isabelle Rambaud-Carassus et Jean Carassus [voir le diaporama]. Ces paroles étaient issues d’un recueil passionnant d’extraits des entretiens [accédez au recueil].
        Le débat fut très vivant, avec souvent l’expression de visions très personnelles. Le vécu était très diversifié, à l’image des entretiens réalisés: hors religion, athée, agnostique, catholique, protestant, musulman. Parmi d’autres, Cheikh Achour, imam de la mosquée Omar, a exprimé sa vision.
        Michel Sauquet, écrivain spécialisé dans les relations interculturelles, a fait pour finir une brillante synthèse [lire la synthèse].

        Nous avons ultérieurement procédé à une analyse lexicale du recueil d’extraits des entretiens. Conclusion: le vivre ensemble dans le quartier est un thème porteur et la participation de tous, croyants et non croyants, est très productive [lire l’analyse lexicale]

        Culture, matérialisme, spiritualité, quête de sens, vécus personnels, convictions, questions, dialogue, vivre ensemble,
        Un partenariat à poursuivre !

        Réseaux sociaux

          2 juillet 2017 Buffet d’amis et de voisins pour fêter la fin du Ramadan

          L’association Foi et Pratique et la mosquée Omar invitent leurs amis et voisins à la mosquée, rue Jean-Pierre Timbaud, pour un buffet convivial public afin de fêter la fin du Ramadan.

          Une occasion pour de nombreuses discussions entre personnes de croyances et de convictions très différentes: musulmane, juive, chrétienne, bouddhiste, athée, agnostique. François Vauglin, maire du 11ème arrondissement, participe aux échanges.

          Hamadi Hammami, président de Foi et Pratique et Cheikh Achour, imam de la mosquée Omar avec Serge Benhaïm, président de CIEUX et de la synagogue Abravanel

          Bernard Maes, curé de la paroisse Saint-Joseph des Nations

          Serge Benhaïm et François Vauglin, maire du 11ème arrondissement

          Cheikh Achour et Jean Carassus, de La Fontaine aux Religions

          et de nombreux échanges:

          autour de la citronnade, du thé à la menthe et de délicieux plats salés et sucrés

          Agréable manifestation du vivre ensemble

          Réseaux sociaux

            22 mai 2017 Solidarité: débat vivant et constructif au Centre Kalachakra

            Vénérable Elisabeth nous accueille dans le Centre bouddhiste Kalachakra, près du canal Saint-Martin, dans le 10ème arrondissement. Nous sommes une cinquantaine.

            Elle nous explique l’histoire du lieu et la symbolique des images. De nombreuses questions fusent sur le bouddhisme, à la fois religion sans Dieu, philosophie et mode de vie.

            Puis six sensibilités s’expriment sur le thème de la Solidarité, en sept minutes maximum chacune !

               

            Oualid Slama, de la  mosquée Omar, rue Jean-Pierre Timbaud, exprime la sensibilité musulmane. Etienne Kerber, de la synagogue de la Communauté Libérale Juive, rue Moufle, expose la vision juive.

             Ariel Westphal, pasteur de la Mission Evangélique Populaire de France, du Centre du Picoulet, rue de la Fontaine au Roi et Bernard Maes, curé de la paroisse Saint-Joseph des Nations, rue Darboy, présentent les conceptions protestante et catholique.

                

            Jean Carassus présente une vision humaniste de non croyant, citant Voltaire, Rousseau et le Secours Populaire ! Vénérable Elio nous parle de la compassion bouddhiste.

            Puis l’assemblée se répartit en 5 groupes pour proposer des actions de solidarité concrètes.

               

               

            12 actions sont proposées.  2 exemples:

            Repas de quartier, jugé important par 10 participants (pastilles rouges) avec 3 volontaires pour participer personnellement à l’action (pastilles vertes).

            Méditation laïque sur l’amour, prioritaire pour 6 personnes, 5 volontaires !

            La soirée se termine autour d’un agréable buffet dans la cour pavée.

            LA SUITE A VENIR: choisir 2 ou 3 actions et les mettre en œuvre dans le quartier dans les mois qui viennent.

            MERCI À TOU(TE)S LES PARTICIPANT(E)S !

            Réseaux sociaux

              16 octobre 2016: très beau concert pour la paix à Notre Dame d’Espérance

              20161016_174226

              Ensemble Wajd (paroles Khaked Roumo)

              L’association Culture Espérance Roquette (www.culture-nde.org), avec le soutien de la Fontaine aux Religions, a organisé dimanche 16 octobre 2016 en l’église Notre-Dame d’Espérance, rue de la Roquette, un concert de grande qualité pour la paix avec de musiques d’horizons très différents.

              20161016_172621

              Mosaïk Klezmer

              En fête, les musiques de la planète terre: inspirations chrétienne(s), juive, musulmane, bouddhiste, animiste, laïque (rap et préludes de Chopin…)

              20161016_175931

              Archange Gospel

              Très bonne organisation, avec notamment de beaux intermèdes de saxo solo, aux sonorités en belle harmonie avec l’église et son architecture.

              20161016_185344

              Norling (chants bouddhistes)

              Beaucoup de monde.

              20161016_191106

              H.A.S. (rap)

              Bravo à Culture Espérance Roquette

              Réseaux sociaux

                17 septembre 2016: la Fontaine aux Religions participe au Forum des Associations du 11ème arrondissement

                Samedi 17 septembre 2016, la Fontaine aux Religions participe au Forum des Associations du 11ème arrondissement organisé par la mairie.

                Le Forum a lieu de 11h à 18h, salle Olympe de Gouge, 2 rue Merlin, Paris, 11ème.

                C’est l’occasion d’y diffuser le texte suivant:

                La Fontaine aux Religions

                MUSULMANS, CHRETIENS, JUIFS,
                BOUDDHISTES, AGNOSTIQUES, ATHEES…

                AGISSEZ POUR LE VIVRE ENSEMBLE

                LES ATTENTATS TERRORISTES, EN FRANCE ET DANS LE MONDE, TRAUMATISENT A JUSTE TITRE LA POPULATION. UNE REPONSE POLICIERE ET MILITAIRE EST INDISPENSABLE. MAIS LE COMBAT PRINCIPAL EST A MENER DANS LES CHAMPS DES IDEES ET DES COMPORTEMENTS.

                L’ACTION POUR LE VIVRE ENSEMBLE EST LA MEILLEURE REPONSE A LA PEUR DE L’AUTRE, A L’INTOLERANCE, A LA HAINE, A LA XENOPHOBIE ET AU RACISME, SURTOUT AU MOMENT OU CERTAINS RESPONSABLES ET FORMATIONS POLITIQUES VOIENT DANS LA PEUR DE L’AUTRE UNE SOURCE DE GAINS ELECTORAUX A COURT TERME.

                LE VIVRE ENSEMBLE EST FONDE SUR LE DIALOGUE ENTRE TOUTES LES CROYANCES ET TOUTES LES CONVICTIONS. L’ESPACE DE CE DIALOGUE EST CELUI DE LA LAÏCITE, QUI EST LE LIEU OU L’ETAT EST CLAIREMENT SEPARE DE LA RELIGION, ET OU CROYANCES ET CONVICTIONS SONT TOUTES RECONNUES.

                DEPUIS PLUS DE 15 ANS, LA FONTAINE AUX RELIGIONS FAVORISE DANS L’EST PARISIEN LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET INTERCONVICTIONNEL EN FAVEUR DU VIVRE ENSEMBLE.

                L’ASSOCIATION, DONT LE NOM VIENT DU FAIT QU’ELLE A ETE CREEE RUE DE LA FONTAINE AU ROI DANS LE 11ème ARRONDISSEMENT, A D’ABORD ORGANISE ENTRE 2005 ET 2010 DES « TOURS DU MONDE », QUI ETAIENT DES MARCHES INTERRELIGIEUSES, RELIANT, DANS L’ESPACE PUBLIC, L’EGLISE, LE TEMPLE, LA SYNAGOGUE, LA MOSQUEE.

                ELLE A ENSUITE MIS EN OEUVRE DE 2011 A 2013 DES DEBATS LOCAUX DANS DES LIEUX DE CULTE, COANIMES PAR UN RELIGIEUX ET UN SCIENTIFIQUE, SUR DIFFERENTS THEMES (EDUCATION, RITES ALIMENTAIRES…).

                19 novembre 2015 rue de la fontaine au roi- plan large

                Suite aux attentats du 13 novembre 2015, dépôt d’une gerbe rue de la Fontaine au Roi ©Corinne Simon CIRIC

                PUIS UN COMITE JEUNES ANIME PAR UN MUSULMAN, UNE CHRETIENNE MORMONE, UN CATHOLIQUE ET UNE ATHEE A ORGANISE EN 2014 ET 2015 PLUSIEURS DEBATS DANS UN APPARTEMENT, UNE MOSQUEE ET UNE EGLISE.

                UN MOIS APRES LE CARNAGE DU 13 NOVEMBRE 2015, L’ASSOCIATION A ORGANISE LE 13 DECEMBRE A LA MOSQUEE OMAR, RUE JEAN-PIERRE TIMBAUD, UNE SOIREE DE RECUEILLEMENT ET DE DEBAT, OU SE SONT EXPRIMEES SIX COMMUNAUTES : MUSULMANS, JUIFS, CATHOLIQUES, PROTESTANTS, BOUDDHISTES, ATHEES/AGNOSTIQUES.

                LE PLAN D’ACTION 2016-2017 EST EN COURS. LE 7 AVRIL DERNIER, A L’INITIATIVE D’ARIEL WESTPHAL, PASTEUR, UNE RENCONTRE AUTOUR D’UN CAFE A MOBILISE UNE QUINZAINE DE PERSONNES, EN PARTENARIAT AVEC L’ASSOCIATION LAIQUE KAWAA GRANDIR ENSEMBLE.

                LE 22 MAI, EN PARTENARIAT AVEC L’ASSOCIATION LAIQUE ERNEST, QUI MOBILISE DES CHEFS CUISINIERS POUR L’AIDE ALIMENTAIRE AUX PLUS DEMUNIS, LA FONTAINE AUX RELIGIONS A ORGANISE DEVANT LA MOSQUEE OMAR UN REPAS PUBLIC CONVIVIAL ET SOLIDAIRE DE 120 COUVERTS. LE MAIRE DU 11ème ARRONDISSEMENT A TENU PAR SA PRESENCE A NOUS MANIFESTER SON SOUTIEN.

                ernest-77

                        Repas convivial devant la mosquée 22 mai 2016 ©Puxan BC

                LE 10 JUILLET, A L’INITIATIVE DE CHEIK ACHOUR, IMAM, UN BUFFET PUBLIC DEVANT LA MOSQUEE OMAR A RASSEMBLE LES VOISINS DU QUARTIER A L’OCCASION DE LA FIN DU RAMADAN.

                LE 16 OCTOBRE PROCHAIN, UN CONCERT POUR LA PAIX SERA ORGANISE DANS L’EGLISE NOTRE DAME DE L’ESPERANCE RUE DE LA ROQUETTE.

                LA FORCE DE NOTRE ASSOCIATION REPOSE SUR SON RESEAU PERSONNALISE DE PARTENAIRES AVEC, NOTAMMENT, CHEIKH ACHOUR, IMAM DE LA MOSQUEE OMAR, SERGE BENHAIM, PRESIDENT DE LA SYNAGOGUE ABRAVANEL, PERE BERNARD MAES, CURE DE LA PAROISSE DE SAINT JOSEPH DES NATIONS, ARIEL WESTPHAL, PASTEUR AU PICOULET MISSION POPULAIRE EVANGELIQUE DE FRANCE, VENERABLE ELISABETH DRUKIER, DIRECTRICE DU CENTRE BOUDDHISTE KALACHAKRA ET PHILIPPE GAUDIN, DIRECTEUR ADJOINT DE L’INSTITUT EUROPEEN EN SCIENCES DES RELIGIONS (ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES).

                Animation de La Fontaine aux Religions: Patrice Obert, président, Jean Carassus, trésorier, René Coulon, secrétaire

                Site internet de l’association : www.lafontaineauxreligions.org Contact téléphonique : 06 76 86 08 51

                BULLETIN D’INSCRIPTION A LA FONTAINE AUX RELIGIONS                              Nom :                                Prénom :                         Téléphone :                                        Adresse internet (en majuscules)                                 Cotisation 10€

                 

                Réseaux sociaux

                  Dimanche 31 juillet 2016: une communauté de musulmans participe à la messe de Saint Joseph des Nations

                   

                  Suite à l’assassinat du père Jacques Hamel par deux terroristes se réclamant de Daech, différentes voix se sont levées en France, invitant les musulmans qui le souhaitaient à se rendre à une messe le dimanche suivant. C’est avec beaucoup d’émotion et de reconnaissance que notre paroisse Saint Joseph des Nations a accueilli une délégation de la mosquée Omar conduite par Cheikh Omar Dourmane ainsi que des voisins musulmans venus spontanément. Cette rencontre a été préparée par le Père Arnaud Nicolas, des paroissiens, et des membres de l’association Foi et Pratique – Cheikh Achour et moi-même étions en vacances. Accueillis à leur arrivée, nos amis visiteurs ont été placés ensemble pour suivre la cérémonie. L’assemblée a applaudi le discours de paix de l’Imam à la fin de la célébration. Une invitation a été lancée de se retrouver à partir de la rentrée. Nous savons ce qui réunit nos deux religions, mais aussi que des pratiques comme les décors d’une église ou encore les paroles prononcées au cours d’une cérémonie chrétienne peuvent être inhabituels pour des musulmans – l’inverse est vrai. Nous mesurons donc la signification de cette venue de nos amis au cours de cette messe. Elle est vraiment le signe que, si nous le voulons, rien de pourra briser en France l’estime mutuelle que nous avons bâtie et qui sera toujours à renouveler. Même si nous ne prions pas de la même manière, il est possible de réunir nos cœurs croyants dans un acte de rencontre qui plaît à Dieu. Pour terminer, je tiens à souligner le long travail entrepris par la Fontaine aux Religions depuis de nombreuses années. C’est grâce à ce patient effort de rencontre et de connaissance qu’une telle cérémonie a pu être vécue ensemble. Merci donc de ce très beau témoignage de nos amis musulmans du quartier !

                  Père Bernard Maës, curé de la paroisse St Joseph des Nations

                  Réseaux sociaux