S’asseoir ensemble, un temps méditatif

Le 1er novembre 2018, dans le cadre de la Fontaine aux Religions, a été organisé au centre bouddhiste Kalachakra, dans le 10ème arrondissement, l’événement

S’ASSEOIR ENSEMBLE

Un temps méditatif pour être plus présent à soi, aux autres, à l’autre

préparé sur la base de trois sensibilités : agnostique, bouddhiste, catholique.

Méditation de la pleine conscience

L’ouverture à l’autre, l’amour, passe notamment par le renforcement de notre capacité de présence, d’observation silencieuse et non jugeante de nous-même (nos pensées, émotions, ressentis) et des autres dans leurs façons d’être,  leurs comportements, leurs représentations.

Bouddhisme tibétain; méditation sur le développement de l’amour universel

Puisque nous ne croyons pas à  un dieu créateur, nous devenons notre propre créateur. Nous  pouvons  donc utiliser  notre imagination pour devenir l’amour pour soi et pour les autres, et ainsi créer la cause d’éveiller ces états d’être dans le futur .

Lecture d’un texte de l’Evangile selon Saint Luc

L’appel des disciples dans l’évangile de Luc (Lc 5, 1 11) nous a permis de méditer sur notre chemin vers les autres. Cette rencontre avec Jésus qui demande aux pécheurs d’avancer au large dans les eaux profondes du lac nous interroge. En suivant le texte, nous passons en revue nos obstacles, nos désirs, et les moments de grâce qui nous amènent à aller vers tous.

Entre chaque temps, Albane Beugnon joue à la flûte de très beaux intermèdes musicaux.

L’auditoire échange ensuite, en petits groupes, sur l’expérience qu’ils/elles viennent de vivre.

Le délicieux buffet indien végétarien est offert par des membres de la communauté tamoule.

Les trois personnes à l’origine de l’initiative :

Isabelle Rambaud-Carassus, Vénérable Elisabeth, Père Bernard Maes

Manifestement, un événement à reproduire !

 

Réseaux sociaux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *