Un partenariat original: la Maison des Métallos et la Fontaine aux Religions

Le 16 octobre 2017, la Maison des Métallos et la Fontaine aux Religions ont co-organisé une réunion débat sur le thème BESOIN DE SPIRITUALITE ? PAROLES DE QUARTIER.

©ml

La Maison des Métallos, située 94 rue Jean-Pierre Timbaud, où avait lieu la réunion, est un important établissement culturel de la ville de Paris, organisant des évènements artistiques (théâtre, danse, photographie…) et des rencontres [www.maisondesmetallos.paris].
Le point de départ du débat ne fut pas la parole d’experts mais la parole d’habitants. La Fontaine aux Religions avait interviewé une vingtaine d’habitant(e)s du quartier de sensibilités très différentes : agnostiques, athées, catholiques, juifs, musulmans, protestants.

©ml

Les participant(e)s au débat, une soixantaine, eux(elles)-mêmes d’horizons très diversifiés, croyant(e)s et non croyant(e)s, exprimèrent leur ressenti à partir du vécu des habitant(e)s interviewé(e)s.
L’échange se déroula en deux temps :
– dans notre société matérialiste, quels besoins de spiritualité ou de quête de sens ?
– dans notre quartier, très pluriel, quel dialogue? quel vivre ensemble ?
Le débat fut animé par Philippe Mourrat, directeur général de la Maison des Métallos, et Patrice Obert, président de la Fontaine aux Religions.

©ml

Les paroles des habitant(e)s ont été lues par Isabelle Rambaud-Carassus et Jean Carassus [voir le diaporama]. Ces paroles étaient issues d’un recueil passionnant d’extraits des entretiens [accédez au recueil].
Le débat fut très vivant, avec souvent l’expression de visions très personnelles. Le vécu était très diversifié, à l’image des entretiens réalisés: hors religion, athée, agnostique, catholique, protestant, musulman. Parmi d’autres, Cheikh Achour, imam de la mosquée Omar, a exprimé sa vision.
Michel Sauquet, écrivain spécialisé dans les relations interculturelles, a fait pour finir une brillante synthèse [lire la synthèse].

Nous avons ultérieurement procédé à une analyse lexicale du recueil d’extraits des entretiens. Conclusion: le vivre ensemble dans le quartier est un thème porteur et la participation de tous, croyants et non croyants, est très productive [lire l’analyse lexicale]

Culture, matérialisme, spiritualité, quête de sens, vécus personnels, convictions, questions, dialogue, vivre ensemble,
Un partenariat à poursuivre !

Réseaux sociaux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *