Présentation générale

 

Voici quelle est notre démarche

Il y a une dizaine d’années s’est créé au sein de la paroisse catholique de Paris Saint Ambroise un groupe de chrétiens intéressés par une meilleure connaissance du judaïsme et de l’islam et une rencontre avec des juifs et des musulmans.

Au fil du temps, des contacts ont été noués par ce groupe avec un certain nombre de juifs et de musulmans invités à venir parler de leur foi. Des contacts ont aussi été pris avec une association laïque VIVRE ENSEMBLE DANS L’EST PARISIEN, organisatrice d’un Repas d’Iftar à l’occasion du ramadan, ainsi qu’avec le centre social protestant LE PICOULET, très actif dans le quartier. Parallèlement, des liens se sont noués avec la paroisse Saint Marguerite, où un groupe de chrétiens s’intéressait au dialogue interreligieux, et avec la paroisse Saint Joseph des Nations, située dans un quartier très mixte, à deux pas d’une mosquée, d’un centre juif d’accueil d’enfants handicapés, d’un groupe scolaire privé catholique et d’une institution laïque, la Maison des Métallos.

En 2002, le dimanche suivant le premier tour des élections présidentielles de 2002, nous avons organisé une Marche pour la Paix avec quelques amis.  De nombreux attentats aggravaient la situation au Proche-Orient. Aussi, avions nous décidé de convier à une Marche pacifique tous ceux qui refusaient la montée des violences en Palestine et le durcissement de la France. La particularité de cette Marche, qui rassembla près de 400 personnes, fut qu’elle partit de lamosquée Adda’wa, du 29 rue de Tanger où nous fûmes chaleureusement accueillis, qu’elle traversa Paris jusqu’à la synagogue de la rue Pétion (relevant du Mouvement Juif Libéral de France) et qu’elle se termina à l’église catholique Saint Ambroise dans le 11ème.

Puis est né  le groupe informel de La Fontaine aux religions, réunissant, autour d’un noyau de catholiques venus de Saint Ambroise, de Saint Joseph, de Saint Marguerite, mais aussi de Saint Merri, de Notre Dame de la Croix de Ménilmontant et de Notre Dame de Lorette, le pasteur du Picoulet, une amie musulmane membre du Groupe d’Amitié Islamo Chrétienne et quelques autres personnes. Ce groupe se réunissait rue de la Fontaine au roi. Il souhaitait donner de la visibilité au dialogue inter religieux.

Notre association rassemble des personnes intéressées par le fait religieux et a pour but, ainsi que l’énoncent ses statuts, « de favoriser le dialogue inter religieux entre personnes et institutions de différentes religions… par l’organisation de rencontres inter religieuses, de manifestations inter culturelles et de toutes initiatives permettant la rencontre, le débat et le partage fraternel ».

Le TOUR DU MONDE, marche inter religieuse dans le quartier de Belleville, se déroule en général en mai ou juin. C’est la manifestation-phare de notre association. A ce jour, quatre Tours du Monde  se sont déroulés depuis 2005. Chaque Tour du Monde, qu’il prenne la forme d’une Marche (2006, 2006),  d’un Stand lors d’une Fête de quartier (2008) ou d’un Village (2007 et 2009) est l’occasion d’associer nos partenaires catholiques, protestants, musulmans, juifs, sikhs et d’autres groupes de dialogue inter religieux  (membres de Religions pour la Paix, GAIC, membres de la Fraternité d’Abraham, etc…) afin d’ouvrir un dialogue avec les personnes que nous pouvons croiser  en attestant de notre présence dans la rue

Nous cherchons à créer et développer des liens d’amitié et de confiance avec les différentes religions présentes dans l’est parisien, et plus particulièrement autour du quartier de Belleville, bordés par quatre arrondissements de Paris (10°è, 11è, 19è, 20è).

Notre association est ouverte à toutes les personnes qui souhaitent contribuer à  notre activité. Notre cotisation a été fixée à 5€.

Nous pensons que, dans le cadre des lois de la République et d’une laïcité ouverte, il est important que les différentes confessions religieuses puissent s’exprimer sur l’espace public  car elles constituent des éléments forts des identités culturelles des différentes communautés qui coexistent dans notre ville. Coexistence le plus souvent pacifique, et il faut s’en réjouir. Mais coexistence qui signifie bien souvent indifférence et qui, sous la pression de l’actualité internationale, peut malheureusement  laisser place à des tensions, notamment entre les membres les plus jeunes de ces communautés.

Nous sommes convaincus que les valeurs fondamentales qui sont au cœur des religions, et notamment des religions monothéistes, mettent en valeur le respect d’autrui et la recherche de la paix. C’est dans cet esprit que nous développons notre activité, partant du constat que c’est trop souvent l’ignorance qui engendre la peur et, par voie de conséquence, la méfiance. Nous souhaitons profiter du climat actuel pour promouvoir le dialogue, de sorte que des ponts puissent être créés, qui se maintiendront en cas de tensions, grâce à la confiance partagée. Il est de notre responsabilité collective  de savoir engager le dialogue, ici, alors que nous bénéficions de conditions qui n’existent pas dans beaucoup d’autres pays.

Nous pensons que notre action, modeste mais symbolique, contribue, par les échanges culturels qu’elle favorise et la rencontre entre communautés qu’elle cherche à développer, à ce Vivre ensemble auquel nous sommes particulièrement attachés.

Réseaux sociaux

    Une réflexion au sujet de « Présentation générale »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *